Patrick Cornu : Maître SES prototype

Patrick Cornu Maitre PrototypeLes passionnés d’endurance et les aficionados du kit connaissent tous, sans exception, le «coup de patte» très affirmé du prototypiste Patrick Cornu. Il nous a reçus dans son atelier pour évoquer son parcours professionnel et ses multiples créations. Rencontre avec un homme dont le cœur bat au rythme du sport automobile et des belles mécaniques…

Patrick Cornu est ici au cœur de son atelier d’où sont sortis les prototypes de plus de 650 miniatures. Un nombre qui laisse rêveur..Oeuvrer par amour des formes et des volumes, ainsi pourrait-on résumer l’activité professionnelle de notre hôte, qui plante le décor : « En fait, j’ai toujours été envoûté par l’automobile et plus particulièrement par les modèles sportifs. La région nantaise, où j’ai le plaisir de résider, a toujours témoigné d’une activité bouillonnante en matière de modèles réduits. A l’aube des années 80, j’ai rejoint le club régional de miniatures créé par Jean-Paul Durand, qui était alors à la tête de la boutique nantaise Automany. Une certaine amitié s’est liée avec Jean-Paul qui m’incita à venir travailler à ses côtés. J’ai donc intégré la boutique en 1982 où j’œuvrais à différents titres. En marge de la vente au magasin et de la préparation des commandes, j’avais en charge la création des moules et le moulage des différents kits Automany. C’est aussi à cette époque que Jean-Paul Durand me confia la réalisation de mon premier proto sur la base d’un modèle Tomica, la Mazda RX 7 n°86 des 24 Heures du Mans 1980, engagée par Z.W. Enterprises et menée par Ernesto Soto, Pierre Honegger et Mark Hutchins. J’ai traité une bonne dizaine de protos chez Automany avec, entre autres, une Citroën BX 1 000 Pistes, les Mazda RX 7 longues des 24 Heures du Mans 1981 ou la Chevrolet Camaro n°81 des 24 Heures du Mans 1982. En 1986, j’ai été contacté par Xavier de Vaublanc qui était aux commandes de Provence Moulage. Il m’a proposé de créer des prototypes de miniatures à distance tout en me salariant. Je conservais donc mon atelier dans mon appartement nantais. Le premier prototype que j’ai créé pour Provence Moulage n’est autre que la Nissan R 85 V qui s’est illustrée aux 24 Heures du Mans 1986. Pilotée par Masahiro Hasemi, James Weaver et Takao Wada, cette voiture sponsorisée par Amada a terminé à la neuvième place. Je dois l’avouer, les bolides des 24 Heures m’ont toujours fasciné. Je me suis rendu sur cette épreuve pour la première fois à l’âge de quinze ans, en 1973. » La passion de Patrick pour les sports mécaniques ne date donc pas d’hier.[…]

Retrouvez l’intégralité de l’article dans le n°179 en vente en ligne sur hommell-magazines.com.

Les commentaires sont fermés.