Alfa Romeo TZ : pour courir et gagner

alfa Romeo TZAnnoncée au Salon de Nuremberg 2011, l’Alfa Romeo Giulia TZ d’Auto Art au 1/18e vient de rejoindre les rayons des boutiques.
Tant mieux, car le Père Noël n’aura ainsi aucun souci pour apporter aux « Alfistes » un cadeau qui leur plaira à coup sûr !

Au début des années 1960, Alfa Romeo développe sur la base de la brillante Giulia toute une famille de voitures dans laquelle la TZ, pour « Tubolare Zagato », va jouer le rôle de l’enfant terrible. Pas question pour elle de s’ébattre gentiment avec ses petites soeurs. Son domaine, c’est la course, où elle n’hésite pas à aller affronter des concurrentes bien plus puissantes qu’elle! Désireuse de renouer avec la compétition à haut niveau, la Casa del Portello lance, en 1959, le projet d’une voiture sportive…

Architecture sportive

Le président Giuseppe Luraghi charge Orazio Satta, son ingénieur en chef, de nouer des liens avec Carlo Chiti, et l’ex-ingénieur de Ferrari va, dans ce but, mettre sur pied Autodelta. Si la Giulia TZ, dévoilée au Salon de Turin en 1962, sur le stand du carrossier Zagato, présente une similitude d’inspiration avec la 250 GTO, il ne faut peut-être pas aller en chercher bien loin les raisons ! La voiture s’inscrit dans la même lignée que la SZ avec évidemment des solutions techniques encore plus pointues qui, sans être toutes visibles sur la miniature, apparaissent quand même. Comme son nom l’indique, elle est bâtie sur une toute nouvelle structure tubulaire que l’on pourrait appeler, dans le langage d’aujourd’hui, « space frame ». Ce treillis est habillé d’une très belle carrosserie réalisée en aluminium par Zagato et parfaitement reproduite en zamak par Auto Art […]

Retrouvez l’intégralité de l’article dans le n°174 en vente en ligne sur hommell-magazines.com.